Featured

Du 25 octobre au 2 novembre 2019 - Dernière ligne droite en terres US, nous quittons San Francisco et piquons plein Sud pour rallier San Diego par la Highway 1, qui longe la côte Californienne. Ici, moins de National Parks, mais encore quelques étapes mythiques... 

The Silicon Valley! 

Pas de passage en Californie sans aller voir à quoi ressemble la Mecque de l’innovation et du numérique. 
Stanford University, campus grandiose, sérénité, palmiers, Rodin, mosaïques... 


Apple Park, sobriété, nature et réalité virtuelle... 
Google, Facebook, YouTube... 24h au royaume de la Tesla et du vélo électrique, du MacbookAir et de la Birkenstock, des supermarchés bio, des quartiers résidentiels parfaits, des meilleures infrastructures et écoles pour les enfants... 


Une immersion express au royaume merveilleux du numérique, agrémentée par un nouveau camp de base familial à Menlo Park => C’est devant la jolie maison d’Arnaud et Martine (cousine d’Isa), que nous garons notre carrosse pour une chouette soirée tous ensemble... 


Bières et plancha, jeux entre petits cousins, papote jusqu’à très tard dans la nuit, grande table de petit déj, visite avec « guide privé »... Elle est pas mal là guesthouse de Menlo Park! 😊 

Menlo Park to LA par la Highway 1... 


17 mile Drive, Big Sur... Routes mythiques! 
Longer le Pacifique... 

De la lumière, du vent dans les cheveux, une vue à l’infini, des plages, des palmiers et des sequoias... 


Jouer des heures dans les galets, improviser un déjeuner dans le vent, en regardant les mouettes tournoyer et les vagues se fracasser sur les rochers... Observer inlassablement les éléphants de mer, jusqu’au dernier rayon du soleil...🤩 




Toute la team est ravie de retrouver le bon air et les grands espaces!  


L.A....tentaculaire! 

Passage très éclair à Los Angeles... Juste le temps de goûter aux joies des autoroutes à 12 voies 😝, de traverser Beverly Hills et passer pour un gros phacochère sur Rodéo Drive, au milieu des voitures de sport et des boutiques de luxe 😂... avant d’aller fouler Walk of fame pour saluer Zoro, King-Kong et consorts à Hollywood... 


L’incontournable journée chez Mickey... 

On l’avait promis aux enfants! 


Toujours des univers féeriques, quelques sensations fortes, des yeux qui pétillent, l’envie de tout faire, et, de fait, certainement la plus longue journée de marche depuis le début de notre périple! 
Mention spéciale pour l’univers Starwars, assez incroyable, qui nous emmène vraiment dans un autre monde... comme s’il en était encore besoin cette année! 🤪 

San Diego, dernière étape Américaine... 

Une belle surprise après la tentaculaire Los Angeles! 


Ici, pas d’autoroute à 12 voies, ni de contraste social intersidéral entre les différents quartiers... On retrouve une grande ville à taille humaine, où tout semble plus doux, jusqu’aux habitants eux même, super friendly et engageants... On aime tout de suite le centre ville lumineux et harmonieux, le front de mer, à la fois paisible et spectaculaire avec ses grands navires-musées, le monumental porte-avions USS Midway, où l’on s’offrira un dernier bain très très « America! » avec une visite passionnante... 



Le charme d’Old Town le soir, aux airs de Pueblo Mexicain, où l’on goûtera déjà aux traditions colorées du Dia de Los Muertos...
Le parc Balboa, immense, l’emblématique California tower, les 1000 musées, le fameux Zoo de San Diego... Les levés de soleil sur Mission Bay... 


Ce n’est sans doute pas pour rien que San Diego s’auto-proclame, paraît-il, « ville la plus agréable d’Amérique » 😇🤩 
Et ce fut une bien agréable conclusion de notre grande traversée du pays... 

Bye bye 🇺🇸 USA! 

Après 7,5 semaines et 9900km de routes et de paysages grandioses nous faisons nos adieux aux USA, pour passer une nouvelle frontière : celle du Mexique, où nous entrons tout à l’Ouest, par la Baja California... A suivre...

Pour voir la vidéo : 

Cliquer ici.
Du 9 au 24 octobre 2019 - Dernier tronçon de notre grande traversée Est - Ouest... Nous quittons maintenant les grands parcs d’Utah et Arizona pour rejoindre la côte Californienne. Entre les deux, encore de l’immense, du vertigineux, du 100% nature... ou pas... en tout cas du contraste...  

Las Vegas / Death Valley... vous avez dit contraste? 

Welcome to Fabulous Las Vegas... 
Après des jours et des jours de grands espaces, de nature et de sobriété minérale... bien déroutant de se retrouver parachutés au cœur du temple de la consommation, des loisirs et du bonheur artificiel... où l’on peut jouer, boire, danser, dîner et surtout dépenser H24, sans même voir la lumière du jour... 


Notre maison à roulettes installée à l’entrée Sud des festivités, on choisira la version day light, pour parcourir le « strip » d’un bout à l’autre, s’aventurer dans les hôtels et salles de jeux les plus mythiques de la place, tester les buffets « all you can eat » du Bellagio (les enfants sont au paradis, comme si on ne les avait pas nourris depuis Halifax!...), saluer l’Empire State Building et se retrouver au pied de la Tour Eiffel, se promener dans une rue de Paris, ou le long des canaux vénitiens, trembler devant l’irruption du volcan du Mirage à la nuit tombée, retrouver Pac-Man et Space Invader sur écrans géants, gagner une fortune de doudous en jouant gros sous la verrière de Circus-Circus, et se réveiller le matin avec de tout petits yeux... 


Un monde, une expérience... À voir une fois quelques heures, parmi les lieux mythiques de l’Ouest Américain... 

Après cette profusion délirante, nous plongeons au cœur de Death Valley... 


Silence et sobriété aride du désert... 
Tellement apaisant... et tellement beau! 
Ballade à 86 m en dessous du niveau de la mer sur les terres de sel craquelées de Badwater, et vue sur le Mont Whitney (4421m)... les 2 point culminants opposés des USA dans la même journée... 


Nous avons la chance d’y arriver juste après un passage venteux, qui a refroidi toute la région. Températures carrément supportables : on sort même sa petite laine le soir 😅... pendant que les copains Suisse se prennent un -16° record à Bryce Canyon, où nous étions quelques jours avant! 🥶 
Quand on parle de contrastes!... 


Quelques pas dans la Sierra Nevada 

Ce sont les contreforts de la Sierra Nevada qui accueilleront nos 1ères étapes Californiennes, avant de rejoindre la côte... 

  • Il y aura d’abord Mono Lake 
Un bivouac de rêve dans un décor lunaire... Rien que le lac, ses eaux alcalines, les montagnes, le ciel et nous... 
Difficile de dire, des couleurs du levé ou du couché de soleil, lesquelles sont les plus belles, mais dans tous les cas, magie totale de se sentir seuls au monde... 


Un peu moins, lorsqu’au petit jour, par -6°C, Elliot ne démarre plus 😬 
Une seule voiture passera par notre petit chemin de terre perdu dans la “toundra” locale, ce matin là : celle de Liz et Amos, en route pour un WE rando en pleine nature 🎉 
Une chance inouïe pour relancer notre batterie, car le 1er dépannage possible ne s’annonçait pas avant... 48h 😧 

  • Ouf! Nous pouvons rejoindre Bodie... 


Ville fantôme de la ruée vers l’or 🤑, perdue au beau milieu d’une plaine venteuse... Elle aurait atteint jusqu’à 10000 habitants, avant d’être abandonnée progressivement à partir de la fin du XIXe...
Promenade tranquille au cœur de ce qu’il en reste, dernières constructions épargnées par le temps et les éléments, à l’ameublement parfois encore intact, comme si l’on y vivait encore hier (modulo petite couche de poussière!)... 


L’église Méthodiste, avec son harmonium, la salle de bal de la communauté, un saloon, l’école, son tableau noir et ses pupitres autour du vieux poêle, et même le corbillard avec ses plumeaux noirs au 4 coins comme dans les albums de Lucky-Luke 🤠... 
Nous lui préférons notre gros carrosse blanc... 

  • ... pour rejoindre le lac Tahoe! 

Nous y avons un rendez-vous immanquable, attendu depuis si longtemps!... Retrouvailles magiques au bout du monde (pour nous!) avec Diane, notre Californienne préférée, grande sœur de Fabrice, et marraine de Ferdinand. 😍 Quelle joie! 


2 petits jours dans le décor somptueux de cet immense lac paisible, au cœur des montagnes, pour partager avec elle notre quotidien de voyageurs à roulettes, et une magnifique rando autour d’Echo Lake, petit lac d’altitude, bordé de gros rochers lisses, de sapins et de grands arbres aux teintes d’automne. 


Plaisir de marcher ensemble, en profitant de ces merveilleux et paisibles décors... Les enfants se régalent à crapahuter dans les rochers ou à suivre Diane de près pour écouter ses histoires extraordinaires... 😍 

  • Enfin, il y a le mythique Yosemite National Park! 

Dernière étape nature et montagne avant de rejoindre la côte Pacifique et le monde urbanisé... 
Le parc commence à se vider, les campgrounds à se fermer (on en profitera de justesse, à un jour près!).
-6° la nuit, on entend les coyotes hurler... Bien contents d’être dans notre carrosse plutôt que sous la tente comme nos voisins! 😅 


Très belle rando à la fraîche vers Vernal Falls, au cœur de ces gigantesques et immuables formations rocheuses presque lisses, hérissées de sapins... Au dessus de la cascade, l’eau ruisselle sur une gigantesque dalle de granit... Les enfants s’y amusent comme des fous, courant inlassablement de haut en bas pour suivre leurs petits radeaux emportés par le courant... 


Happy together en Californie... 

Quelques derniers km, et nous voilà enfin arrivés chez Diane et Sharon, sur la côte Ouest, juste au Nord de San Francisco! 🎉 


Nous y établissons nos quartiers, notre carrosse sagement garé, en annexe, devant leur cosy petite maison de bois des années 30... 😍
Une semaine pour goûter un petit bout de leur quotidien, leur environnement, leurs amies, leurs endroits favoris... Tout un univers que l’on ne peut que deviner lorsque l’on habite si loin... 
Pour une fois, être avec Diane pour son anniversaire, allumer les bougies avec Sharon, trinquer avec des bulles Californiennes...


Cuisiner ensemble, écumer les meilleures boulangeries artisanales de tout le conté, faire une cure intensive de cheese & wine (il y a de bien bons produits en Californie 😋)... 
Profiter du jardin, s’occuper de Théo le chien, jouer au baby-foot, peindre au soleil et avoir le droit d’en mettre partout, préparer les déco d’Halloween... 
C’est doux, c’est chouette, c’est comme ça chez Diane et Sharon!

Le cocon familial du bout du monde s’agrandit encore un peu plus, lorsque les Parisiens débarquent pour les vacances d’automne dans l’Ouest Américain... Pour notre plus grande joie! 
Un accueil surprise - de justesse - à l’aéroport, et voilà maintenant 3 frères et sœurs Camurat réunis en Californie, et 5 petits cousins heureux comme tout de se retrouver 🎉 


Premier picnic à 10 dans le camping-car, (San Francisco fog oblige!), avec les fromages made in France fraîchement déballés, quasi « au cul de l’avion » 😊 
Premier match de football Américain, sur les pelouses du Santa Rosa College, avec les Cheer Leaders, la musique et tout et tout... (on a pas tout compris, mais on était contents!). 
Premières vues du Golden Gate, d’abord sous la pluie puis sous un franc soleil... 


Entre Santa Rosa et San Francisco 

Il y aura, bien sûr, quelques km à pied dans San Francisco... 


Le pont, la baie, Alcatraz... Fort Mason et le parc Victoria, le Fisherman Wharf et son musée mécanique, les otaries du Pier39...
L’incontournable et emblématique cable-car pour parcourir les mythiques pentes vertigineuses, bordées de maisons victoriennes, Lombard Street... Haight-Ashbury, Chinatown... 
Sans oublier Coit Tower et la Transamerica Pyramid, qui semblent veiller, comme deux phares... 

Et aussi... 

  • les séquoias gigantesques d’Armstrong Redwoods Reserve, 
  • le vent, le soleil, les vagues et la vue à l’infini sur les plages sauvages du Pacifique, les huîtres fraîches de Bodega Bay, 
  • les vins Californiens, les fabuleuses teintes d’automne et les coteaux ensoleillés de la très familiale Pasterick winery, dans la paisible Dry Creek Valley... 
  • un moment vraiment à part Chez Panisse, institution de la cuisine Californienne et précurseur du slow food et de la restauration responsable, à Berkeley... 
  • les glaces artisanales de Sébastopol, le pain au levain et le potager de Freestone, un dîner de fête à Santa Rosa, les pavlovas de Fabrice... 

Après une belle grosse semaine de break, de douceur Californienne, de balades, de visites, d’agapes familiales, de lessives et de remise en forme pour Elliot, il est temps pour nous de reprendre la route... Non plus vers l’Ouest, mais à présent vers le Sud... Cap vers le Mexique! 


Prochaine étape : la Highway 1, de San Francisco à San Diego...

Pour voir la vidéo : 

Cliquer ici.


Du 26 septembre au 8 octobre - Les anciens habitants d’Elliot nous avaient prévenus... À partir de maintenant, ça va être « Waouh! » tous les jours! 
Ils n’exagéraient pas. En atteignant l’Utah et Arizona, nous arrivons au cœur d’une nature incroyable, démesurée, et, le plus souvent, complètement inédite pour nous. 

A chaque virage, chaque rocher, chaque vallée, de nouvelles couleurs, de nouvelles lignes, de nouvelles émotions... 
L’immensité folle, et l’exaltation qui va avec... 
En voici quelques morceaux choisis... 

Arches National Parc: un début qui annonce tout de suite la couleur... 

1ers pas au cœur du parc, dans la lumière dorée du soir.... Park Avenue, grandiose dès le 1er view point, Balanced Rock, Double Arch... 


S’émouvoir au pied des roches millénaires, modelées par le temps et les éléments... Grimper à l’ombre d’un canyon jusqu’à Landscape Arche et courir sur les immenses corniches devant un décor infini... 
S’assoir sur la pierre chaude et regarder le soleil descendre sur les arches, dans un ciel de feu, jusqu’à la nuit noire pour ne pas en louper une miette... 


Cherry on the cake, le dernier jour : Delicate Arch, si emblématique de l’Utah! 
Tout simplement exceptionnel, de la superbe ascension qui y mène, entre la roche et le ciel, jusqu’au site, lunaire, où on ne la découvre vraiment qu’au tout dernier moment... Contemplation silencieuse, dans le vent...  


Et tout ça n’était que le 1er parc! 
Il y aura aussi... 

Canyons Land National Park 


Canyons Land et son extraordinaire trail Island in the Sky, que l’on rejoindra aux premières heures du jour, alors que les enfants dorment encore dans le camping car, pour le lever du soleil. 
Ballade matinale au bord du plateau... 


Sentiers vertigineux, décor grandiose de Mesa Arch, profonds sillons des canyons, vues à l’infini... 

Monument Valley 

Les butes mythique de Monument Valley, en terres Navajo... 
Incroyable chance d’installer notre maison littéralement « sur le balcon » de ce site unique, où les chevaux sauvages viennent nous rendre visite dans la lumière du soir... 
Immensité, silence... 


Inlassable contemplation éblouie, à chaque heure du jour puis de la nuit... Surtout ne pas en louper un instant, une couleur, une ombre... 
Quel lieu! Quelle émotion! 🤩 


Le Grand Canyon 

Dans la série des incontournables... Le Grand Canyon, rien que pour nous, pour le lever du soleil 🤩... On l’a quand même pas mal partagé après 😜, il y a du monde ici! Quelques bons km à pied pour longer la bête, se remplir les yeux de cette immensité brute et silencieuse... Comprendre cette érosion incroyable, apercevoir, tout au fond, les méandres du Colorado... 


Antelope Canyon 

Contraste saisissant, après l’immensité du Grand Canyon, en explorant l’étroite gorge rouge de Lower Antelope. Ici, le Canyon se découvre depuis le bas... Déambulation subjuguée, le nez en l’air, dans ce méandre de roches et de courbes douces, qui semblent danser comme des vagues, magnifiées par les jeux de lumière qui filtrent ça et là par les étroites ouvertures au dessus de nos têtes... 
Une pure merveille! 

Zion Canyon National Park

Après des jours de décors rocheux ultra arides, la luxuriance de Zion Canyon nous semble une véritable oasis, presque apaisante... et non moins spectaculaire, avec ses vertigineuses parois, alternant les teintes rouge sombre ou blanc éclatant... Impressionnant! 
Nous sommes loin d’être les seuls à venir en profiter. Nous réussirons tout de même à trouver quelques sentiers plus au calme dans les hauteurs. Très belle rando jusqu’à Upper Emerald Pool, au pied des parois. 


Bryce Canyon National Park 

Enfin, bouquet final de choix, après déjà tant de merveilles naturelles : Bryce Canyon! 


Spectacle saisissant de ce grandiose amphithéâtre, hérissé de pics vertigineux, taillés par le temps et les éléments... Rando magique où l’on s’enfonce au cœur du canyon, pour serpenter au pied de ces formations uniques... Tout simplement éblouis! Encore une fois, encore différemment!...🤩 
Quelle nature incroyable! 

Dans ces décors de dingue, ce qui fait notre voyage, ce sont aussi beaucoup les rencontres et les moments partagés. 
Grande joie de retrouver les Moine o volant, quittés quelques semaines plus tôt dans les rues de Montréal, et de vivre à nouveau, au hasard de nos itinéraires, quelques bivouacs, apéros, playgrounds, ballades ou feux de camp sous les étoiles avec eux. 


Et aussi... Nouveaux visages et nouvelles amitiés, comme celle nouée sur les rives paisibles du Lac Powell, avec Alexandre, Lorraine, Louis, et Juliette, une famille Suisse « monstre » chouette! 



Parmi tous les moments partagés, on retient particulièrement : 

La fantastique rando seuls au monde dans le Canyon de Cathedral Wash, au sud de Page : 3 heures géniales à crapahuter, tâtonner, escalader à l’ombre des parois, où seules nos voix résonnent, pour trouver notre chemin jusqu’aux eaux fraîches et claires du Colorado... Baignade improvisée, avant de déjeuner en séchant doucement sur les rochers. Une fabuleuse escapade dont tout le monde est rentré ravi. 


The 19th annual Kenny Young Bull Riding, organisé par la communauté Navajo... Expérience incroyable de découvrir, au milieu d’eux, le rodéo dans sa plus pure tradition... L’entrée des concurrents avec leurs chapeaux et leurs chaps poussiéreux, le silence solennel qui règne dans l’arena pendant la prière d’ouverture, l’hymne national Américain chanté en Navajo... 
La préparation des cowboys sur leurs montures à cornes dans les box, avant l’entrée en piste et les ruades spectaculaires des bêtes pour désarçonner ces importuns passagers, qui tentent malgré tout de rester au moins 6 secondes... 
Une soirée “monstre” cool! On s’en souviendra tous longtemps 🤩 



La classe unique Franco-Suisse, sur les hauteurs du lac Powell...
Une séance non imposée, où tout le petit monde est ravi de venir prendre sa place, de travailler avec un autre « instit’ », ou de coopérer pour aider Brunette... simplement parce que c’est chouette d’être tous ensemble 😊 
Ce matin là, on prend tous notre temps, tant personne n’a vraiment envie de se dire au-revoir... Un bien doux moment tous les 9 autour de la table. 


Un dernier bivouac inoubliable sous les étoiles de Zion. 
Une soirée qui n’était vraiment pas prévue au programme... Mais comment ne pas le chambouler quand on réalise que les Monstres-Suisses, à qui nous avions fait nos adieux, raboulent finalement juste dernière nous à Zion... et que les Moine O volant arrivent du Nord?... On ne pouvait vraiment pas louper çaaaa! 


Retrouvailles à 3 roulottes sur les rives sablonneuses et ombragées de la North Creek. Les enfants sont fous de joie (nous aussi), et s’évaporent dans la nature pour jouer aux Gendarmes et aux Voleurs jusqu’à la nuit noire, pendant qu’on installe le campement. Fabuleuse soirée tous ensemble, sous les étoiles, autour du feu 🔥... On partage les bouteilles et les petits plats, les aventures et les bons plans, autant que la joie d’être ensemble sur la route... 


Merci, les amis, pour tous ces fabuleux moments. On se retrouvera, c’est sûr! Parce que des rencontres comme ça, ça ne s’oublie pas.


Pour voir la vidéo : 

Cliquer ici.