Featured



Du 26 septembre au 8 octobre - Les anciens habitants d’Elliot nous avaient prévenus... À partir de maintenant, ça va être « Waouh! » tous les jours! 
Ils n’exagéraient pas. En atteignant l’Utah et Arizona, nous arrivons au cœur d’une nature incroyable, démesurée, et, le plus souvent, complètement inédite pour nous. 

A chaque virage, chaque rocher, chaque vallée, de nouvelles couleurs, de nouvelles lignes, de nouvelles émotions... 
L’immensité folle, et l’exaltation qui va avec... 
En voici quelques morceaux choisis... 

Arches National Parc: un début qui annonce tout de suite la couleur... 

1ers pas au cœur du parc, dans la lumière dorée du soir.... Park Avenue, grandiose dès le 1er view point, Balanced Rock, Double Arch... 


S’émouvoir au pied des roches millénaires, modelées par le temps et les éléments... Grimper à l’ombre d’un canyon jusqu’à Landscape Arche et courir sur les immenses corniches devant un décor infini... 
S’assoir sur la pierre chaude et regarder le soleil descendre sur les arches, dans un ciel de feu, jusqu’à la nuit noire pour ne pas en louper une miette... 


Cherry on the cake, le dernier jour : Delicate Arch, si emblématique de l’Utah! 
Tout simplement exceptionnel, de la superbe ascension qui y mène, entre la roche et le ciel, jusqu’au site, lunaire, où on ne la découvre vraiment qu’au tout dernier moment... Contemplation silencieuse, dans le vent...  


Et tout ça n’était que le 1er parc! 
Il y aura aussi... 

Canyons Land National Park 


Canyons Land et son extraordinaire trail Island in the Sky, que l’on rejoindra aux premières heures du jour, alors que les enfants dorment encore dans le camping car, pour le lever du soleil. 
Ballade matinale au bord du plateau... 


Sentiers vertigineux, décor grandiose de Mesa Arch, profonds sillons des canyons, vues à l’infini... 

Monument Valley 

Les butes mythique de Monument Valley, en terres Navajo... 
Incroyable chance d’installer notre maison littéralement « sur le balcon » de ce site unique, où les chevaux sauvages viennent nous rendre visite dans la lumière du soir... 
Immensité, silence... 


Inlassable contemplation éblouie, à chaque heure du jour puis de la nuit... Surtout ne pas en louper un instant, une couleur, une ombre... 
Quel lieu! Quelle émotion! 🤩 


Le Grand Canyon 

Dans la série des incontournables... Le Grand Canyon, rien que pour nous, pour le lever du soleil 🤩... On l’a quand même pas mal partagé après 😜, il y a du monde ici! Quelques bons km à pied pour longer la bête, se remplir les yeux de cette immensité brute et silencieuse... Comprendre cette érosion incroyable, apercevoir, tout au fond, les méandres du Colorado... 


Antelope Canyon 

Contraste saisissant, après l’immensité du Grand Canyon, en explorant l’étroite gorge rouge de Lower Antelope. Ici, le Canyon se découvre depuis le bas... Déambulation subjuguée, le nez en l’air, dans ce méandre de roches et de courbes douces, qui semblent danser comme des vagues, magnifiées par les jeux de lumière qui filtrent ça et là par les étroites ouvertures au dessus de nos têtes... 
Une pure merveille! 

Zion Canyon National Park

Après des jours de décors rocheux ultra arides, la luxuriance de Zion Canyon nous semble une véritable oasis, presque apaisante... et non moins spectaculaire, avec ses vertigineuses parois, alternant les teintes rouge sombre ou blanc éclatant... Impressionnant! 
Nous sommes loin d’être les seuls à venir en profiter. Nous réussirons tout de même à trouver quelques sentiers plus au calme dans les hauteurs. Très belle rando jusqu’à Upper Emerald Pool, au pied des parois. 


Bryce Canyon National Park 

Enfin, bouquet final de choix, après déjà tant de merveilles naturelles : Bryce Canyon! 


Spectacle saisissant de ce grandiose amphithéâtre, hérissé de pics vertigineux, taillés par le temps et les éléments... Rando magique où l’on s’enfonce au cœur du canyon, pour serpenter au pied de ces formations uniques... Tout simplement éblouis! Encore une fois, encore différemment!...🤩 
Quelle nature incroyable! 

Dans ces décors de dingue, ce qui fait notre voyage, ce sont aussi beaucoup les rencontres et les moments partagés. 
Grande joie de retrouver les Moine o volant, quittés quelques semaines plus tôt dans les rues de Montréal, et de vivre à nouveau, au hasard de nos itinéraires, quelques bivouacs, apéros, playgrounds, ballades ou feux de camp sous les étoiles avec eux. 


Et aussi... Nouveaux visages et nouvelles amitiés, comme celle nouée sur les rives paisibles du Lac Powell, avec Alexandre, Lorraine, Louis, et Juliette, une famille Suisse « monstre » chouette! 



Parmi tous les moments partagés, on retient particulièrement : 

La fantastique rando seuls au monde dans le Canyon de Cathedral Wash, au sud de Page : 3 heures géniales à crapahuter, tâtonner, escalader à l’ombre des parois, où seules nos voix résonnent, pour trouver notre chemin jusqu’aux eaux fraîches et claires du Colorado... Baignade improvisée, avant de déjeuner en séchant doucement sur les rochers. Une fabuleuse escapade dont tout le monde est rentré ravi. 


The 19th annual Kenny Young Bull Riding, organisé par la communauté Navajo... Expérience incroyable de découvrir, au milieu d’eux, le rodéo dans sa plus pure tradition... L’entrée des concurrents avec leurs chapeaux et leurs chaps poussiéreux, le silence solennel qui règne dans l’arena pendant la prière d’ouverture, l’hymne national Américain chanté en Navajo... 
La préparation des cowboys sur leurs montures à cornes dans les box, avant l’entrée en piste et les ruades spectaculaires des bêtes pour désarçonner ces importuns passagers, qui tentent malgré tout de rester au moins 6 secondes... 
Une soirée “monstre” cool! On s’en souviendra tous longtemps 🤩 



La classe unique Franco-Suisse, sur les hauteurs du lac Powell...
Une séance non imposée, où tout le petit monde est ravi de venir prendre sa place, de travailler avec un autre « instit’ », ou de coopérer pour aider Brunette... simplement parce que c’est chouette d’être tous ensemble 😊 
Ce matin là, on prend tous notre temps, tant personne n’a vraiment envie de se dire au-revoir... Un bien doux moment tous les 9 autour de la table. 


Un dernier bivouac inoubliable sous les étoiles de Zion. 
Une soirée qui n’était vraiment pas prévue au programme... Mais comment ne pas le chambouler quand on réalise que les Monstres-Suisses, à qui nous avions fait nos adieux, raboulent finalement juste dernière nous à Zion... et que les Moine O volant arrivent du Nord?... On ne pouvait vraiment pas louper çaaaa! 


Retrouvailles à 3 roulottes sur les rives sablonneuses et ombragées de la North Creek. Les enfants sont fous de joie (nous aussi), et s’évaporent dans la nature pour jouer aux Gendarmes et aux Voleurs jusqu’à la nuit noire, pendant qu’on installe le campement. Fabuleuse soirée tous ensemble, sous les étoiles, autour du feu 🔥... On partage les bouteilles et les petits plats, les aventures et les bons plans, autant que la joie d’être ensemble sur la route... 


Merci, les amis, pour tous ces fabuleux moments. On se retrouvera, c’est sûr! Parce que des rencontres comme ça, ça ne s’oublie pas.


Pour voir la vidéo : 

Cliquer ici.


17-26 septembre  

1600 km de traversée express du centre des États-Unis, et nous voici déjà aux pieds des Rocheuses... Pas mécontents de retrouver un peu de relief et de caractère dans le décor! 
L’état du Colorado ne va pas nous décevoir en la matière... Nous y traverserons une nature magnifique, avec une variété incroyable...

Colorado Springs, séquence émotion 

Une étape incontournable sur notre route Américaine : l’US Air Force Academy de Colorado Springs, où Grand-Père (mon papa) a été l’un des tout 1ers élèves de l’Ecole de l’Air française à venir étudier il y a exactement 50 ans... 


Voir enfin ce site immense, niché au pied des montagnes et dominant toute la ville, son architecture millimétrée, ses installations sportives dignes d’un village olympique, son iconique chapelle pointant vers le ciel, aperçue tant de fois sur les vieilles photos de papa... 
Découvrir la vie sur le campus, assister à la « marche des cadets » à l’heure du déjeuner, aimer le « doux » bruit d’un avion de chasse qui fend le ciel bleu éclatant, fouler la pelouse déserte de l’impressionnant stade des Falcons, leur équipe de football Américain... 


Une visite partagée en live... Les enfants veulent tout savoir! Sur quel avion Grand-Père a volé, quels sports il pratiquait... Et Grand-Père leur répond en direct, de l’autre côté de l’Atlantique!
Tellement vibrant de toucher du doigt ce qui a dû être une telle aventure pour lui en 1969, de fouler les mêmes terrasses 50 ans après, de voir ces lieux qui semblent presque familier, tant ses récits et photos ont marqué notre enfance... 

Great Sand Dunes National Park... 


Changement complet de décor, quelques 250 km plus au Sud, avec cette mer de sable et de dunes, bâtie par l’érosion et les vents au beau milieu des plaines immenses... Panorama grandiose (et ce ne sera pas le dernier)... Les pieds dans le sable chaud au coucher du soleil, courses folles jusqu’au pied des dunes, avant de tenter les mêmes descentes surf et en luge le lendemain... 
Du vent plein la figure, et beaucoup de sable aussi ! Peeling intensif et shampoing sec à volonté. 

Ouray et The Million Dollars Highway 

Paisible station de montagne, aux airs de Far West, avec sa rue principale - seule goudronnée, bordée de hautes devantures de bois colorées, la charmante petite ville d’Ouray sera pour nous l’occasion d’une bonne pause revigorante... 
Pendant 2 jours, pas de visites, pas de rando, pas de km... Juste l’école, le paysage, les chocolats chauds et les pizza dans la « grande rue », les baignades relaxantes dans les sources d’eau chaude en fin de journée, et les séances cinoches serrés comme des sardines pour découvrir les meilleurs Westerns en famille... 😊 


De quoi recharger les batteries à 100% avant d’aller en reprendre plein les mirettes le long de la Spectaculaire Million Dollars Highway, menant jusqu’à Durango... Entre cols d’altitude, lacs de montagne, villages miniers fantômes, sapins et trembles, l’automne commence à montrer le bout de son nez, avec des teintes et des lumières magnifiques. Un vrai régal... 

Mesa Verde, sur les traces des 1ères civilisations amérindiennes

Dernière étape avant de quitter le Colorado : Mesa Verde National Park, où l’on se faufilera dans les gorges fraîches d’un site naturel grandiose, pour découvrir les vestiges troglodytes des amérindiens Pueblos... 


Parmi les parcs nationaux Américains, celui-ci est l’un des rares à privilégier avant tout la conservation du patrimoine culturel de ces civilisations (plus que ses trésors naturels). Les Rangers nous le révèlent avec leur talent habituel. 👍🇺🇸 
Une journée de visite passionnante, pour les loulous autant que pour nous. 

Vanlife sous les étoiles... 

Entre toutes ces nouvelles découvertes, ces lieux et paysages exaltants, il y aussi, presque chaque soir, un nouveau lieu de bivouac à trouver, un nouveau camp à établir, un nouveau jardin à s’approprier... 


L’appli IOverlander nous y aide bien, la richesse et la nature spectaculaire du Colorado font le reste! 
Quand tu arrives de nuit, par une route de terre bien raide et bumpy, et que tu prends le 1er spot capable d’accueillir - à peu près à plat, ton mastodonte à roulettes, en te disant « On verra bien demain matin... », tu es rarement déçu... 
Comme à Hartman Rocks, en plein milieu de nulle part... Sensation intense au réveil, éblouis, au cœur de cette immensité sauvage et paisible... Matinée au rythme du soleil, et des petits écureuils qui viennent timidement nous rendre visite sur les rochers qui se réchauffent... 


Mais le must absolu pour les enfants, en bivouac (et un peu pour nous aussi), reste avant tout le feu de camp ! 
A l’heure où le soleil se couche, partir ramasser du bois, construire une belle pyramide, et l’entendre bientôt crépiter pour animer toute notre soirée, de l’apéro bien mérité, jusqu’aux chamalows grillés qui garniront nos - désormais incontournables- S’mores, et colleront toujours autant aux dents 😋😊 
Cette fois, personne ne râle pour la corvée de bois, et tout le monde est bien, sous les étoiles... 


Il en faut peu pour être heureux!...

Pour voir la vidéo : 

Cliquer ici.





Bonjour, c'est Jacques, voici un exposé sur le Canada où j'étais en août et début septembre. Bonne vidéo!

11 -17 septembre - Bye bye Canada, hello USA! 🇺🇸... de nouvelles terres, immenses, et encore pas mal d’heures de route devant nous 😉 



1ère grande étape : Chicaaago, the « Windy City »!... avec la chance folle, et inespérée, de réussir à poser notre maison roulante en plein centre - tout « à portée de pieds », rien que ça!... face au Kiki’s, bistro Français, qui nous accueille à bras ouverts et nous bichonne. 

Pour fêter ça, on commencera par aller voir la ville du haut... depuis le 96e étage du voisinJohn Hancock Center, que l’on aperçoit de nos fenêtres 😊 
Dès le 1er soir, regarder le soleil descendre sur les tours... Trop beau! 



Et c’est parti pour 3 jours intenses! 

Il y a Chicago le jour... à pied, à vélo, en bateau... 
Découvrir son architecture vertigineuse, sa skyline unique... 
The Loop, son centre bourdonnant et pourtant si léger et agréable... 
Le vieux métro aérien, qui recouvre des rues entières... 


Les abords aménagés et super verts du lac Michigan, le Millenium Park avec son fameux Bean rutilant et l’incroyable auditorium à ciel ouvert de Frank Guery... Old Town, le Parc Lincoln et son zoo... 


Les couleurs, saveurs et la douce atmosphère Mexicaine d’Antic Tacos, dans le “so hype” Weaker Park District... 
Les boiseries, les proportions parfaites et la sérénité de la maison de l’architecte Frank Lloyd Wright, dans le superbe et élégant quartier d’Oak Parc...


Et il y a Chicago la nuit... 
Le River walk léger et animé, les projections graphiques sur le Mart... 


Les bars 100% “sport à la teloche”, dans leur jus, avec leurs frites bien grasses et leurs serveuses en mini shors Lycra... 
Les délicieux desserts Français chez Kiki’s, sans shorts Lycra... 
Les kilomètres à pied, entre les tours illuminées... 


Même une fois le soleil couché, on ne se lasse pas de parcourir encore ces rues, ces ponts et ces quartiers... surtout ne pas en louper une miette! 🤩 


Chicago est véritablement une ville à vivre : c’est ce qu’on a fait! Et on s’est régalés. 

Et puis, on s’est enfoncés au cœur de l’Amérique... Illinois, Iowa, Nebraska... 3 jours de traversée pour rejoindre le Grand Ouest... 3 jours de repos pour les yeux et l’esprit (moins de caractère dans les paysages, moins de “musts” à voir), mais toujours quelques bonnes escales, au détour d’une petite ville où d’un parc... playgrounds, burgers ou swimming pool, qui permettent aux loulous d’y trouver leur compte! 


Et enfin, les Rocheuses en vue! Le grand Ouest est là, devant nous... A découvrir au prochain épisode!

Pour voir la vidéo : 

Cliquer ici.